Archives de Catégorie: BD

Ici, les bandes dessinées que j’ai lues, aimées ou non!

Coups de canif: « Fables amères » de Chabouté

"Fables amères de tout petits riens" de Chabouté - éditions Vents d'Ouest - 2010

Des coups de canifs sur le coeur,

voilà mon impression immédiate. Je viens de refermer ce livre.

Tout est dit dans le titre, Christophe Chabouté croque en quelques traits incisifs les violences de la vie quotidienne. Violences de l’indifférence, de la solitude, de la peur de l’Autre, de l’oubli.

C’est juste, c’est fort et ça fait mal.

*Retrouvez une interview de l’auteur sur le site evene.fr

Publicités

Mystérieux Sherlock … « Holmes (1854/1891?) » – livres 1 et 2 de Cécil et Brunschwig

S’attaquer au monument Sherlock Holmes n’était pas aisé. Brunshwig s’en sort à merveille porté par le dessin de Cécil, tout en nuances d’ocre et de gris.

Un mythe tel que Sherlock Holmes titille la verve des écrivains. Ici, c’est du point de vue de Watson que nous suivons l’enquête car il s’agit d’une enquête.

L’ultime?

Sherlock était-il tel qu’il le prétendait?

« Il voulait une mort à la hauteur de la réputation que vous lui aviez faite, docteur …» explique son frère Mycroft dans le Livre I.

Qui dit vrai? Qui détient la vérité sur le grand détective? Affabulateur ou génie incarné?

page 20 du Livre 1 de Holmes

Pour le savoir, nous suivons un Watson plus attachant que jamais aussi désorienté que nous le sommes.

C’est avec impatience que nous refermons le second volume publié en 2008. Car à ce jour, deux ans après, la suite n’est toujours pas parue… grrrrr.

Incursion Historique: « X-Men, Magneto: le testament » de Greg Pak, dessins de Carmine Di Giandomenico

"X-Men, Magneto: le testament" 100% Marvel - 2009

Un comics à la manière de Maus d’Art Spiegelman qui ancre la jeunesse de Magnéto, le grand Vilain des X-Men, dans la tourmente de la Shoah.

De fait, cette BD devient accessible à tous, aux férus de super-héros comme aux autres.

Les dessins portent bien l’histoire. Celle-ci fait l’effet d’une piqûre de rappel de ces événements sans nom. Elle permettra aux plus jeunes d’effectuer le devoir de mémoire indispensable à l’humanité.

La note concernant l’artiste, Dina Gottliebova Babbitt (décédée en 2009),  contrainte par le docteur Mengele de faire les portraits des juifs en camps de concentration avant leur exécution et qui souhaite depuis récupérer son travail exposé dans un musée est intéressante et les deux opinions ne sont pas anodines.

Dina Babbitt et une de ses aquarelles

Un comics qui mérite vraiment d’être promu notamment auprès du public adolescent (pour le côté historique) et néophyte (pour découvrir les comics). Les aficionados du genre apprécieront que l’origine de ce Grand Vilain soit enraciné dans un Mal pire encore car bien réel.

Une petite gourmandise: « La Croix du Sud » de Luis Duran et Alzate

Un conte servi par des dessins puissants aux couleurs envoûtantes.

Un seul regret, l’histoire de cette enfant de la forêt, fille d’une socière mise à mort devant elle, est trop à l’étroit dans un seul volume.

Ce qui aurait pu nous apporter quelques délicieux moments nous laisse avec un goût d’inachevé, un « tout ça pour ça » dans la bouche et les yeux.