Une petite gourmandise: « La Croix du Sud » de Luis Duran et Alzate

Un conte servi par des dessins puissants aux couleurs envoûtantes.

Un seul regret, l’histoire de cette enfant de la forêt, fille d’une socière mise à mort devant elle, est trop à l’étroit dans un seul volume.

Ce qui aurait pu nous apporter quelques délicieux moments nous laisse avec un goût d’inachevé, un « tout ça pour ça » dans la bouche et les yeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s